VEPM HIER…

Depuis sa création en 2006, VEPM est intervenue sur :

LES TRANSPORTS :

Après une enquête auprès des usagers des transports en commun, VEPM a provoqué une réunion publique à laquelle ont participé des élus de la COPAMO et du Conseil Général. Depuis la création du nouveau département du Rhône et de la métropole du Grand Lyon, les transports en commun du territoire dépendent du SYTRAL (syndicat des transports de l’agglomération lyonnaise). VEPM est défavorable l’A45 et soutient les alternatives au transport automobile.

LES EQUIPEMENTS COLLECTIFS :

VEPM s’est opposé au premier projet de centre nautique intercommunautaire (Pays Mornantais – Vallée du Garon), en raison de son coût excessif et de son emplacement isolé, loin des établissements scolaires les plus fréquentés. Une enquête a été faite auprès des parents d’élèves. Après le renoncement de la Communauté de communes de la Vallée du Garon, ce projet a été abandonné.

LA VIE ECONOMIQUE :

VEPM a soutenu le commerce de proximité et des services locaux en s’opposant à l’implantation sur le territoire de la commune de Chassagny d’une grande surface commerciale. Celle-ci aurait pu entraîner la fermeture de nombreux commerces dans nos villages, d’où une diminution des services locaux à la population et l’augmentation des déplacements. Le projet n’a pas vu le jour.

L’HABITAT DES JEUNES (16-25 ANS) :

VEPM a mené une enquête qui a montré le besoin de logements abordables pour des jeunes travailleurs. Des réunions publiques ont été organisées et des contacts pris avec la COPAMO, qui s’est inscrite dans la démarche initiée par VEPM avec l’association AILOJ (Aide au Logement des Jeunes).

LES FORUMS SOCIAUX :

Des forums sociaux ont été organisés avec des événements dans plusieurs villages. Parmi les thèmes : intercommunalité, réforme territoriale, solidarité entre habitants du territoire, démocratie participative, questions sur la croissance, les inégalités,…